Recette flash : flan fondant sans lactose

Quoi de plus cocooning qu’un bon flan régressif et tendre à souhait ? Plus Noël approche, plus l’envie de pâtisser m’envahit avec celle de retrouver les saveurs de mon enfance. A votre tablier, le goûter promet de déboiter !

FLAN FONDANT ET LÉGER SANS LACTOSE

Pour un flan :

  • 1 pâte brisée
  • 500 ml lait d’avoine
  • 200 ml crème de riz (21% de MG, La Vie Claire)
  • 50 gr sucre blond
  • 70 gr sucre roux
  • 3 œufs
  • 84 gr fécule de pomme de terre ou maïzena
  • 2 cc extrait de vanille liquide
  • une gousse de vanille

Dans une casserole, versez le lait végétal et la crème de riz avec l’extrait liquide de vanille. Fendez la gousse de vanille en deux et grattez les graines pour les mettre dans la casserole également, avec la gousse entière. Laissez chauffer à feu moyen jusqu’à ébullition.

Pendant ce temps,  battez les 3 œufs avec le sucre roux et le sucre blond dans un saladier en verre ou matière résistant à la chaleur. Une fois le mélange mousseux, ajoutez délicatement la fécule en remuant et fouettez bien à la main pour éviter les grumeaux. Quand le contenu de la casserole est à ébullition, retirez du feu et versez dans votre saladier. Mélangez bien le tout deux minutes puis reversez le tout dans la casserole sur feu moyen.

Remuez constamment à l’aide d’un fouet pour que la préparation épaississe sans grumeau. Une fois le mélange à ébullition, laissez encore 2 minutes sur le feu toujours en mélangeant bien. Après ces 2 minutes, transvasez votre crème de flan dans un récipient, retirez la gousse de vanille et filmez au contact. Placez au frais pendant 4 heures pour faire refroidir complètement.

Une fois la crème refroidie, foncez votre moule beurré avec la pâte brisée puis replacez au frigo 10 minutes pour que la pâte soit bien froide. Piquez-la ensuite à l’aide d’une fourchette et versez votre crème de flan dedans, en lissant légèrement le dessus pour un rendu plus joli. Enfournez à 180° dans un four préchauffez pendant 1h05 à 1h10. Le flan doit être brun sur le dessus (brun, pas brûlé) et se tenir même s’il bloblote encore légèrement et la pâte brisée doit être dorée. Laissez-le ensuite refroidir toute la nuit au frigo.

Servez le lendemain à température ambiante en le sortant une demi-heure avant dégustation.

Bon appétit !

Informations nutritionnelles :

Une part de flan représente environ 350 kcal, soit un goûter consistant. En privilégiant le sucre roux et blond non raffinés, on s’assure plus de minéraux mais aussi plus de goût. En prime, le lait végétal et la crème végétale permettent un dessert plus accessible à ceux qui ont l’estomac sensible ou des soucis d’intolérance, à la fois fondant et très digeste. De quoi contenter toute la famille, grands et petits ! On n’est jamais trop grand pour savourer un bon flan…

About the author
Coach certifiée en Nutrition Naturelle, je partage ma passion pour la gourmandise, le sport et le bien-être dans une optique de bienveillance. De la Belgique à Paris en passant par New York et Rome, je ne me lasse jamais de découvrir de nouveaux délices mais je préserve un amour sans faille pour le chocolat et les frites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *