Recette flash : bûchettes de Noël express (sans lactose)

Si comme moi tu as promis à ta tante de ramener un petit dessert maison pour le réveillon (et si ta cousine est allergique au lactose en prime), ne panique pas ! Voici des petites bûches hyper simples à réaliser, gourmandes, légères et digestes. Une recette 100% dairy-free sans lactose, à réaliser d’un tour de main pour ravir tout le monde avec un biscuit génoise aérien et moelleux qui rappelle les plaisirs de l’enfance.

BÛCHETTES DE NOËL EXPRESS À LA CONFITURE ET AU CHOCOLAT NOIR (SANS LACTOSE)

Ingrédients pour une petite bûche (4 à 6 parts) :

  • 50 gr farine T65
  • 10 gr fécule
  • 60 gr sucre roux de canne (non raffiné)
  • 1/2 cc d’extrait de vanille
  • 2 œufs
  • 120 gr confiture (framboise, cerise, myrtille, mûre…J’ai une préférence pour la framboise qui est très fraiche)
  • 100 gr chocolat noir pâtissier
  • 100 ml crème végétale  (amande, avoine, épeautre, riz ou coco, disponible en magasin bio. Plus la crème est riche en matières grasses, plus le nappage sera brillant et fondant en bouche)

Faites préchauffer le four à 230°.

Dans un bol, cassez les œufs et battez-les au batteur électrique une dizaine de minutes avec la vanille et le sucre jusqu’à ce que le mélange triple de volume. Il doit devenir jaune clair, très mousseux et aéré. Tamisez la fécule et la farine par-dessus et intégrez doucement à votre préparation en mélangeant délicatement à l’aide d’une spatule ou d’une maryse quelques minutes. Soulevez bien la pâte pour garder un maximum d’air.

Une fois la pâte homogène, versez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson en formant un grand rectangle et enfournez 10 minutes à 200°. Quand le biscuit est prêt, renversez-le d’un coup à plat sur un torchon propre humide. Décollez doucement le papier-cuisson puis reposez-le et enroulez très doucement le biscuit sur lui-même dans le torchon humide. Laissez ensuite refroidir dans le torchon une bonne demi-heure. On roule le biscuit dans le torchon quand il est chaud car il est malléable et on préserve alors son moelleux et son humidité. Si on attend trop, il refroidit et durcit au contact de l’air.

Lorsque le biscuit est froid, déroulez-le délicatement sans le casser et tartinez-le de la confiture de votre choix. Enroulez-le en serrant bien et placez-le au frigo. Pendant ce temps, préparez votre nappage. Cassez le chocolat noir en copeaux fin et placez-le dans une tasse 1 minute au micro-ondes à puissance 600W. Remuez ensuite le chocolat fondu à l’aide d’une fourchette. Faites chauffez la crème végétale au micro-onde ou sur une plaque de cuisson, elle doit être bouillante. Versez-la en trois fois sur votre chocolat fondu en mélangeant à chaque fois avec la fourchette pour homogénéiser la ganache. Placez ensuite la ganache au frais pendant une petite heure ou au surgélateur 20 minutes pour qu’elle s’épaississe un peu et soit moins liquide. Placez alors votre biscuit roulé sur une grille avec du papier aluminium en-dessous pour protéger le plan de travail et versez votre crème au chocolat par-dessus. Garnissez votre glaçage d’amandes, fruits secs et autres puis laissez figer au frais.

Note : pour faire un nappage rustique au chocolat extra-noir, utilisez seulement 30 ml de crème et versez en une fois sur votre chocolat fondu pour l’allonger un peu. Mélangez bien puis tartinez votre crème épaisse de chocolat sur toute la bûche à l’aide d’un couteau et tracez des lignes avec les piques d’une fourchette. Placez ensuite au frais pour faire figer.

Bon appétit !

Informations nutritionnelles :

Un tiers de bûche équivaut à environ 300 kcal, donc une petite tranche fait autour de 150 kcal ce qui est très raisonnable. Mais soyons honnêtes : à Noël, on s’en fiche bien de se lâcher un peu ! Néanmoins, c’est toujours agréable de déguster un dessert moelleux et pas trop lourd après un gros repas de fête.

Si le timing vous le permet, vous pouvez monter votre ganache au chocolat à l’aide d’un batteur après l’avoir laissée 3-4 heures au frigo et garnir votre bûche à la poche à douille pour un joli rendu et encore plus de légèreté en bouche. Il vous faudra alors de la crème de riz à 20% de matières grasses minimum (La Vie Claire) ou de la crème de coco pour rester dans le végétal, sinon de la crème entière classique.Voilà un dessert express plein de douceur, à base d’ingrédients de qualité et de sucre non raffiné riche en saveur et en minéraux. A vos fourneaux !

About the author
Coach certifiée en Nutrition Naturelle, je partage ma passion pour la gourmandise, le sport et le bien-être dans une optique de bienveillance. De la Belgique à Paris en passant par New York et Rome, je ne me lasse jamais de découvrir de nouveaux délices mais je préserve un amour sans faille pour le chocolat et les frites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *