J’ai testé le paddle : liberté et corps gainé

La plus grande découverte de mon séjour UCPA en Crête, hormis la cuisine locale, fut la pratique du stand up paddle. Posté au milieu de la mer azur, on pagaye avec énergie et décontraction pour en prendre plein les yeux comme plein les muscles. Coup d’œil sur ce sport aussi efficace que magnifique !

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le stand up paddle se pratique avec une planche semblable à une planche de surf mais un peu plus large, souvent une planche de voile fait l’affaire. L’idée est de se positionner debout au milieu de celle-ci, genoux légèrement fléchis et de pagayer de chaque côté à l’aide d’une seule pagaye pour avancer sur l’eau.

LES PRÉREQUIS

Le paddle est un sport accessible à tout le monde. Il est évidemment utile d’avoir un peu d’équilibre mais dans le pire des cas, c’est une bonne occasion de le travailler. On peut également choisir de se mettre sur les genoux pour pagayer afin d’avoir plus d’équilibre et d’avancer plus vite. Le haut du corps prend alors le relai et les jambes peuvent se reposer. De manière générale, 15 minutes suffisent pour se familiariser aux sensations et trouver son équilibre en cas de vagues ou de courant.

LES SENSATIONS

Imaginez-vous au beau milieu d’une eau saphir à perte de vue avec l’impression de flotter voire carrément marcher dessus façon Jésus. C’est une énorme sensation de liberté, de légèreté mais aussi une vraie méditation de l’esprit. Pour autant, le corps n’est pas en reste : il est entièrement gainé, solide et relâché à la fois pour maintenir un bon équilibre (il vaut mieux être souple sur ses jambes) et les bras travaillent activement avec les abdos pour avancer en payant de chaque côté. Bref, on se sent détendu et super actif à la fois et c’est grisant.

LES BIENFAITS SUR LE CORPS

La proprioception :  tous les muscles des jambes travaillent pour assurer l’équilibre, assurant du même coup un renforcement des genoux et des chevilles. Si vous pratiquez un sport à impact régulièrement (running, boxe, crosstraining, foot…), le paddle est un excellent complément pour renforcer vos articulations.

Le gainage et le renforcement : toute la sangle abdominale est activée pour maintenir l’équilibre avec les jambes mais aussi pour pagayer efficacement. A chaque mouvement de pagaye, les bras, le dos, les épaules mais aussi les abdos travaillent pour bien enfoncer celle-ci dans l’eau.

La posture : le paddle permet de travailler une posture à la fois droite et souple, en parfaite connexion avec le corps et la respiration. Dites adieu aux maux de dos et aux postures voûtées !

Résultat ? Un corps tonifié en douceur et une allure pleine de grâce. Le paddle est également un excellent moyen de partir à l’aventure : explorer des petites criques, des grottes et autres coins difficilement accessibles par la terre. Il peut également se combiner avec du yoga et du stretching pour ajouter un peu de difficulté à ces pratiques avec l’instabilité sur l’eau. Parés pour une expérience époustouflante ?

About the author
Coach certifiée en Nutrition Naturelle, je partage ma passion pour la gourmandise, le sport et le bien-être dans une optique de bienveillance. De la Belgique à Paris en passant par New York et Rome, je ne me lasse jamais de découvrir de nouveaux délices mais je préserve un amour sans faille pour le chocolat et les frites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *