Marcolini lance des glaces diététiques et délicieuses pour l’été

Si les petits plaisir de l’été ont tendance à vous faire passer du côté obscur du sucre, réjouissez-vous ! Pierre Marcolini, chocolatier belge de renom – ma patrie ne plaisante pas avec le chocolat – vous régale tout l’été avec une collection de glaces et douceurs glacées désucrées. La promesse ? Jusqu’à 86% de sucre en moins que les éditions précédentes. Le résultat ? Des délices très généreux à 10% de sucre maximum et des sorbets moins caloriques qu’une pomme. Allier gourmandise et healthy ? Je dis oui !

La gamme glacée de l’été 2019 rassemble des pots de crème glacée, des pralines glacées et des petits esquimaux. Les pralines contiennent moins de 10% de sucre tandis que les crèmes ont été désucrées de 86% et les sorbets de 65% pour renforcer la puissance du fruit. Après, il ne faut pas être trop utopiste : il y a des édulcorants. On n’est donc pas devant une composition 100% naturelle digne des recettes de grand-maman. Mais on retrouve quand-même des ingrédients de qualité en dehors des édulcorants, des compositions courtes et pas de conservateurs. Les goûts s’annoncent créatifs et très gourmands,  idéaux pour se faire plaisir sans excès quand on a déjà forcé pas mal sur les apéros et les barbecs’.

Dégustez votre petit pot de frisson noisette à la noisette du Piémont, sauce noisette et brisure de noisettes, de sorbet fraise et coulis passion-abricot agrémenté de sésame grillé,  de chocolat noir maison et sauce chocolat, ponctué de noix de Pécan et encore bien d’autres. Côté esquimaux, on craque pour les saveurs exotiques de yuzu, coco ou mangue, à moins de préférer les classiques. Enfin, savourez des bouchées de fraicheur avec les pralines glacées chocolat noir, vanille, noisette, framboise et mangue sous une fine couche de chocolat croustillant. Parés pour un été à croquer ? Rendez-vous dans l’un des 6 points de vente parisiens.  A vos marques, prêts, dévorez !

About the author
Coach certifiée en Nutrition Naturelle, je partage ma passion pour la gourmandise, le sport et le bien-être dans une optique de bienveillance. De la Belgique à Paris en passant par New York et Rome, je ne me lasse jamais de découvrir de nouveaux délices mais je préserve un amour sans faille pour le chocolat et les frites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *