I feel pretty : le film sur la confiance en soi

J’ai vu passer ce film l’été passé, il était la nouvelle pépite girly de Netflix à en croire la presse féminine. Je m’y suis enfin décidée à le regarder. « I feel pretty », littéralement « je me sens jolie », relate l’histoire d’une jeune trentenaire mal dans sa peau interprétée par Amy Schumer. A la suite d’une chute, du jour au lendemain, elle se voit complètement différente dans le miroir et est persuadée qu’une force magique a transformé son physique : elle est gaulée comme un mannequin ! Du moins c’est ce qu’elle voit dans le miroir, car en réalité, elle est restée exactement identique. Seul son regard sur elle-même a changé.

UN FILM QUI FAIT DU BIEN

Je ne suis pas une grande fan des comédies romantiques, que je trouve souvent fades et prévisibles. On ne va pas se mentir, « I feel pretty » ne contient pas l’intrigue du siècle. On se doute bien de comment ça va finir. Mais pour une fois, l’idée d’aborder la confiance en soi au-delà du physique au cinéma a su capter mon intérêt.

Renee, passionnée de mode et de beauté, se trouve inintéressante et moche. En réalité, son parcours tout au long du film nous montrera l’inverse : elle est pulpeuse et différente des diktats (elle se compare notamment à une jeune femme bombesque au sport, incarnée par Emily Ratajkowski) mais franchement mignonne et appétissante. Elle est pleine d’idées, de créativité, elle a une vison stratégique, elle maitrise parfaitement les produits de sa boite. Elle a de l’humour et du répondant. Bref, c’est une femme attrayante et pleine d’esprit. Chose que j’apprécie particulièrement dans le film, en opposition avec Bridget Jones que j’ai toujours détestée car si elle est plutôt jolie également, elle est franchement bonne à rien et sans humour.

Renee a le potentiel de réussir tout ce qu’elle entreprend et de séduire mais il n’y a qu’en étant persuadée d’être différente physiquement qu’elle aura l’audace de le déployer. Elle osera aborder des hommes, les draguer ouvertement, afficher et sublimer ses rondeurs, être coquette et plus mise en valeur, proposer ses idées au travail, s’imposer plus dans son équipe, prendre des initiatives pour sa carrière. Et ça payera, parce que comme le dirait Alicia Keys : « This girl is on fire« .

OSER EXISTER

Si Renee n’a rien entrepris de tout cela plutôt, c’est tous simplement parce qu’elle ne se sentait pas légitime. Pour elle, il fallait forcément avoir un physique dans les canons pour se revendiquer comme femme séduisante, pour se faire entendre, pour oser prendre de la place en société. Trop souvent, on entend des femmes se dire « si j’étais plus mince, je me sentirais mieux », « si j’étais mieux foutue, j’oserais faire ceci », « si j’avais confiance en moi, je me lancerais bien dans… ».

« I feel pretty », comédie simple et rafraichissante, est un rappel que les barrières sont celles que nous nous mettons. Il n’y a pas de physique requis pour prendre soin de soi, il n’y a pas de physique type pour être une femme d’affaire, une artiste ou une Michelle Obama. Il n’y a pas de physique type pour plaire et être aimée car tous les goûts sont dans la nature mais la joie de vivre est un atout universel pour séduire. Nous connaissons tous des hommes et des femmes au physique plutôt passe-partout qui attirent comme des aimants et ont toujours du succès. Quand on demande aux prétendants ce qu’ils peuvent bien leur trouver, c’est toujours « il/elle a ce je-ne-sais-quoi« . Ce je-ne-sais-quoi ou plutôt je-le-sais-bien, c’est une bonne dose de confiance en eux et de chaleur. Ils sont solaires, ils dégagent quelque-chose de positif. Ils renvoient l’idée que passer du temps avec eux doit être agréable.

Et si, là maintenant tout de suite, on cassait nos propres barrières ? Si on listait ces choses qu’on a toujours gardées dans un coin de notre tête sans vraiment oser les concrétiser parce qu’on ne se sentait « pas assez bien ». Aborder le beau vendeur du Monop’, proposer une idée en réunion, lancer sa boîte, acheter ce bikini sublime… Comme Renee, prenons notre vie en main. Et pour suivre l’intégralité de ses péripéties, ça se passe sur Netflix !

About the author
Coach certifiée en Nutrition Naturelle, je partage ma passion pour la gourmandise, le sport et le bien-être dans une optique de bienveillance. De la Belgique à Paris en passant par New York et Rome, je ne me lasse jamais de découvrir de nouveaux délices mais je préserve un amour sans faille pour le chocolat et les frites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *