Crinière printanière : soins green pour des cheveux résistants

L’hiver se poursuit et s’adoucit progressivement, avec des changements parfois brusques de température : un jour un climat glacial et sec, un autre un climat doux et humide, tantôt pluvieux, tantôt ensoleillé. Tous ces changements fragilisent la fibre capillaire. Cheveux sensibilisés, cassants, rêches… Remettez votre crinière à neuf et boostez la repousse avec ces soins cocoon 100% naturels !

ESPACER LES SHAMPOINGS

L’erreur classique quand les cheveux font la gueule, c’est d’intensifier les lavages. L’hiver, les cheveux souffrent du climat sec et froid et deviennent facilement ternes et cassants. On est alors tentée de les bombarder de shampoings et produits en tout genre pour leur redonner du corps et une allure décente mais ça ne fait que les fragiliser d’avantage. En prime, l’usage trop fréquent du shampoing stimule la production de sébum.

L’idéal est d’espacer les shampoings pour en avoir 2-3 par semaine maximum. Après le sport, rincez simplement vos cheveux à l’eau claire pour ôter la transpiration. Si le dernier jour les cheveux sont raplapas, attachez-les ou customisez-les d’un accessoire. Dans le pire des cas, vous pouvez avoir recours à un shampoing sec les premiers temps pour apporter un peu de fraicheur et de netteté avant une sortie. Les premières semaines, l’espacement des shampoings peut effectivement vous donner une chevelure plus grasse et terne. C’est normal : les cheveux doivent s’habituer. Le cuir chevelu doit se réguler sur cette nouvelle fréquence et progressivement, il regraissera moins vite. En 4 semaines grand maximum, vous devriez constater un changement et pouvoir laver vos cheveux moins souvent sans souci. Personnellement, il a fallu environ 3 semaines à mon cuir chevelu pour retrouver un aspect net au quotidien avec un shampoing tous les 3-4 jours. C’était il y a 4 ans et il n’y a plus jamais eu de soucis.

PROTÉGER AVEC DU HENNÉ NEUTRE

On associe toujours le henné avec la coloration mais il existe du henné non colorant : le henné neutre. A quoi sert-il alors s’il est transparent ? Tout simplement à former une gaine protectrice autour des cheveux ! Il leur donne ainsi du corps, de la souplesse, du volume et il protège les cheveux des agressions extérieures : climat, pollution, poussière, shampoings, sèche-cheveux… Un vrai petit bouclier fortifiant, à appliquer en masque.

A titre indicatif, pour mes cheveux mi-longs (long carré jusqu’aux épaules), il me faut 30 grammes de henné neutre, dilués avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et un peu d’eau chaude jusqu’à obtenir une pâte malléable, ni trop dure ni trop liquide. Mélangez bien puis, à l’aide de vos doigts ou d’un pinceau, répartissez la mixture verte sur toutes vos mèches de cheveux. Ca sent le foin et ça durcit, c’est normal ! Enveloppez ensuite vos cheveux dans une serviette ou un bonnet de bain pendant minimum 2 heures, si possible toute une nuit mais il faut avoir le courage d’endurer la texture et la puanteur. Laissez poser avant de rincer un maximum à l’eau claire puis faites votre shampoing habituel. Immédiatement, vous devriez constater au séchage une chevelure plus volumineuse et résistante. Réitérez ce masque tous les mois.

NOURRIR AVEC UN MASQUE MAISON

Vos cheveux asséchés ont besoin d’un petit boost pour retrouver de l’éclat. Pour cela, réalisez simplement un masque maison :

  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’amande
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’argan
  • 2 cuillères à soupe de miel

L’huile d’amande douce et l’huile d’argan sont très nutritives pour les cheveux, en plus d’apaiser le cuir chevelu et d’éliminer les pellicules. Elles permettent de retrouver brillance et souplesse, tandis que le jaune d’oeuf revigore les cheveux secs avec ses acides gras et ses protéines. Le miel apporte de l’hydratation avec ses propriétés semblables à l’aloe vera. Choisissez de préférence du miel de montagne pour un effet fortifiant ou du miel de Manuka pour nourrir en profondeur. Répartissez ce masque sur vos longueurs puis laissez poser 30 minutes avant d’effectuer votre shampoing. Pour préserver l’effet du masque, évitez les shampoings riches en silicones et tensioactifs, privilégiez un shampoing bio doux à usage fréquent.

FAIRE POUSSER AVEC UN BAIN D’HUILE

Envie d’une chevelure longue et soyeuse au printemps pour laisser libre cours à vos envies de coiffure ? Préparez le terrain dès maintenant ! Pour stimuler la pousse, rien de tel que les huiles avec un bon massage. Voici une recette facile :

  • 1 cs d’huile de ricin qui stimule la micro-circulation du cuir chevelu
  • 1 cs d’huile d’avocat, stimulante de pousse et ultra nourrissante
  • 1 cs d’huile de moutarde, qui stimule la micro-circulation mais fortifie aussi les cheveux et prévient la chute
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Bay St-Thomas

Appliquez votre mélange sur l’ensemble de votre chevelure et vos racines, en massant délicatement le cuir chevelu du bout des doigts. Vous pouvez envelopper vos cheveux dans du cellophane pour conserver la chaleur et augmenter l’action des huiles. Laissez posez deux heures à toute une nuit puis rincez abondamment et faites un shampoing doux. L’idéal ? Laissez sécher vos cheveux à l’air libre ensuite ! C’est parti pour une crinière soyeuse et express.

COIFFER AVEC DE L’ALOE VERA

Les femmes qui ont les cheveux rebelles, ondulés comme moi ou bouclés savent combien il est compliqué de trouver le bon produit pour discipliner sa chevelure. Les mousses coiffantes ont l’avantage d’apporter de la texture et de la définition aux boucles mais elles sont souvent, au fil du temps, très desséchantes. L’alternative idéale est alors le gel d’aloe vera (il doit contenir au moins 90% d’aloe vera).

Avec sa texture gel, il s’applique parfaitement sur la chevelure humide à l’aide des mains, de la même manière qu’une mousse classique. Répartissez-en une noisette sur vos longueurs, chiffonnez vos boucles du bas dans vos poings puis laissez sécher ou travaillez vos boucles au sèche-cheveux avec un diffuseur. Vous obtiendrez des boucles mieux définies, souples et hydratées (l’aloe vera a des propriétés pour retenir l’eau sur la peau et la fibre capillaire) mais sans agresser vos cheveux déjà fragiles de nature.

About the author
Coach certifiée en Nutrition Naturelle, je partage ma passion pour la gourmandise, le sport et le bien-être dans une optique de bienveillance. De la Belgique à Paris en passant par New York et Rome, je ne me lasse jamais de découvrir de nouveaux délices mais je préserve un amour sans faille pour le chocolat et les frites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *