4 bons plans pour voyager en solo

Pas d’amis disponibles pour les vacances ? Ne renoncez pas au voyage de vos rêves pour autant ! Même en solo, vous pouvez vivre des expériences extraordinaires et rencontrer du monde pour voyager avec vous. Immersions culturelles, aventure, sport, rencontres… Donnez une chance au voyage solo avec ces 4 bons plans !

OPTER POUR DES VACANCES SPORTIVES

Bootcamps, yoga, surf, multisport… Les thématiques ne manquent pas pour les séjours sportifs et de nombreux organismes proposent des vacances pour adultes avec brûlage de calories et dépassement de soi annoncés !

L’UCPA est un des plus connus, avec des activités dans le monde entier pour des prix abordables et un public général de jeunes actifs. On choisit selon sa destination ou ses envies, au gré des saisons :

  • ski
  • surf
  • plongée
  • kayak
  • voilier
  • autre sports nautiques
  • randonnée/trek
  • randonnée équestre
  • découverte culturelle
  • multisports

Les séjours sont de une à deux semaines et peuvent inclure le billet d’avion si vous le souhaitez. Ils incluent en tout cas les déplacements sur place, la nourriture, les logements et l’accès aux activités du séjour. Une fois arrivé, rendez-vous avec l’organisateur et les autres voyageurs motivés. L’hébergement peut se faire en hôtel, en auberge, en bivouac… selon le type de séjour et le niveau de confort attendu. Les chambres sont en revanche partagées mais cela recrée un esprit colo convivial.

quel voyage pour partir seul ?

Ma première expérience UCPA se tiendra en juin, avec une virée d’une semaine en Crête pour explorer le pays en kayak et vélo. Après avoir entendu moult échos positifs de la part d’amis ayant vécu des vacances UCPA, je me suis enfin lancée. Un forfait intéressant, un programme rempli et attractif et de belles rencontres en prévision : j’ai hâte de vivre cette aventure !

TROUVER UN STAGE/UNE ACTIVITÉ SUR PLACE

En 2014, je n’avais pas de plan particulier pour mes vacances d’été. Pas d’amis disponibles ou pas les bons créneaux pour les congés mais je ne comptais pas renoncer à un break bien mérité. J’ai donc commencé par trier les destinations qui me plaisaient et ai trouvé un stage de dessin à Florence, dans mon Italie chérie. Je suis ainsi partie seule une semaine dans la culture florentine, avec des cours de dessin/stylisme le matin et du temps libre l’après-midi pour explorer la ville.

Cela m’a permis d’être occupée, de développer un de mes hobbys mais aussi d’échanger avec des locaux et de faire connaissance avec les autres personnes du cours. Si vous n’avez pas d’inspiration pour des vacances ni d’amis motivés, repérez donc des stages/cours dans une destination qui vous plait ! Art, cuisine, culture, danse, langues, informatique, business, santé, nature… Les possibilités sont nombreuses et ces activités fleurissent partout en été, même pour les adultes.

FAIRE UN VOLONTARIAT

Allier découverte et solidarité peut être une très belle expérience. Participer à un volontariat, c’est à la fois contribuer à un projet humain mais aussi sortir de sa zone de confort et côtoyer de nouvelles cultures de l’intérieur. Vivre chez l’habitant, participer à des projets pour améliorer la communauté, rencontrer des bénévoles du monde entier, découvrir un mode de vie… Ces idées vous parlent ? Vous pouvez apporter votre pierre à l’édifice en offrant votre aide à une cause.

Les camps de volontariat se font un peu partout dans le monde et comportent de multiples thématiques :

  • agriculture
  • environnement
  • construction/rénovation
  • enseignement
  • animation d’enfants et de jeunes
  • animalier

Les camps peuvent durer d’une semaine à plusieurs mois, selon l’envie d’engagement. Une petite participation (100 à 200 euros maximum) est généralement demandée pour les navettes, l’hébergement, la nourriture et l’accès à quelques activités. Pour le reste, chaque bénévole paye son billet d’avion mais une fois sur place, tout est pris en charge. Un taxi vous attend à l’aéroport pour vous conduire au centre d’accueil de la capitale. L’occasion d’une mise au point avec parfois une nuit sur place avant le transfert sur le camp.

J’ai personnellement effectué mon tout premier voyage solo avec le Service Volontariat International au Népal il y a 8 ans. Pendant 3 semaines, j’ai vécu au rythme des népalais, des bains dans la rivière, des soirées à la bougie et aux lucioles, des fous rires avec les bénévoles et avec les enfants. Ce fut une expérience mémorable qui m’a donné la bougeotte à vie.

quelle activité pour animer des enfants ?

REJOINDRE UNE COMMUNAUTÉ DE VOYAGES EN GROUPES

Du côté des groupes de voyageurs solos, on retrouve en particulier copinesdevoyage.com pour les femmes et travelmelike.fr et petitstripsentreamis.com, les versions mixtes du concept. Ces agences de voyage digitales proposent des trips culturels et/ou sportifs à travers le monde pour les personnes en solo souhaitant former un groupe. Après inscription rapide, vous pouvez marquer les voyages qui vous intéressent, échanger avec les autres intéressé(e)s et booker le trip de vos rêves. En général, les groupes de co-voyageurs rassemblent 5 à 10 personnes.

Le contexte est plus confortable que l’UCPA mais les prix sont plus chers  et ne comprennent pas les billets d’avion. La durée est également plus courte. Malgré tout, le concept propose de superbes circuits, de belles rencontres et a des retours très positifs sur les réseaux sociaux. Mon crush ? Un tour au Pérou que j’espère tenter en fin d’année.

About the author
Coach certifiée en Nutrition Naturelle, je partage ma passion pour la gourmandise, le sport et le bien-être dans une optique de bienveillance. De la Belgique à Paris en passant par New York et Rome, je ne me lasse jamais de découvrir de nouveaux délices mais je préserve un amour sans faille pour le chocolat et les frites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *