lundi 5 novembre 2018

Testé pour vous : j'ai enfin goûté le chocolat rose

Vous n'avez pas pu le louper sur le web à l'automne passé : le chocolat rose - ou plus officiellement "chocolat ruby" - faisait le buzz à la rentrée 2017 comme une découverte inédite. Après le chocolat blanc, au lait, noir et dulce, ce n'était ni plus ni moins que le cinquième type de chocolat au monde qui venait de voir le jour. Quelle ne fut donc pas ma joie ce week-end de le croiser au Salon du chocolat


LES PROMESSES

Il a fallu 13 années de recherche pour mettre au point ce chocolat unique et atypique, complètement dépourvu de colorant. Vous avez bien lu : cette couleur rose est naturelle. Il en va de même pour sa saveur, légèrement acidulée avec des notes de fruits rouges. On retrouve ce genre de notes fruitées en général chez les chocolats extra-noirs. Les fèves du chocolat ruby possèdent à l'état brut une couleur rougeâtre expliquant la teinte finale. Elles sont récoltées dans divers pays du monde, du Brésil à l'Equateur.  

Si le chocolat rose a mis autant d'années à voir le jour, c'est parce qu'il s'est avéré fastidieux d'assurer la transformation des fèves ruby. C'est la chocolaterie suisse Barry Callebaut qui a relevé le défi avec succès. Le chocolat rubis a d'abord été introduit en Asie, avec présentation en grande pompe à Shanghai et au Japon. Un carton qui se poursuit aux Etats-Unis et en Angleterre, pour finalement débarquer dans nos placards. Mais est-il réellement aussi spécial qu'on ne le dit ? 

MON AVIS

> Impressions

De manière générale, je déteste les confiseries de couleur atypique car cela m'évoque forcément des colorants et additifs douteux. Cela me prive donc de beaucoup de douceurs au design coquet et attrayant. Pouvoir ici déguster un chocolat rose et girly, avec la garantie qu'il est naturel, c'est déjà un grand plaisir pour l'esprit et les yeux. On a la sensation de manger quelque chose de rare, avec une touche de délicatesse, de raffinement. 

> Mise en bouche

Sa texture en bouche est épaisse et veloutée, un peu grasse et rappelle le chocolat blanc par son onctuosité. Rien à voir avec le chocolat noir cassant sous la dent. C'est plutôt généreux et pas du tout déplaisant. Son goût est sucré et très tendre, toujours proche du chocolat blanc mais se finit sur des notes de baies. Cela m'évoque clairement du chocolat blanc à la framboise, mais avec plus de finesse et de profondeur dans les arômes. Aucune amertume, c'est un produit qui peut très facilement plaire aux enfants et aux réticents du cacao extra fort. 

> Ingrédients

Marque Comptoir du Cacao : chocolat de couverture pur beurre de cacao, sucre, beurre de cacao, poudre de lait écrémé, poudre de lait entier, pâte de cacao, lécithine de soja, acide citrique, vanille. 

Il faut bien noter que le chocolat ruby n'est, à l'heure actuelle, pas végétal. Mais pour les adeptes du chocolat au lait et du chocolat blanc, il ne peut que vous ravir par sa douceur et sa fraicheur délicate. Disons-le franchement : c'est un petit goût de printemps en bouche. Plus qu'à patienter pour le voir arriver très prochainement en magasin. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire