jeudi 18 octobre 2018

Shopping intime aromathérapique : sexe, bobos et règles au naturel

L'aromathérapie est souvent perçue comme agressive pour les muqueuses, à tort. Si ses actifs sont certes puissants, ils n'en restent pas moins adaptés si bien choisis et utilisés à bon escient. Pour votre hygiène intime, vos ébats et vos petits maux, découvrez les produits de la nature qui peuvent venir à votre rescousse avec douceur et efficacité. 

SEXE

> Huile végétale d'amande douce 
Peu de femmes supportent bien les lubrifiants chimiques : parfumés, irritants et agressifs. La solution se trouve dans la cuisine ou la salle de bain : l'huile d'amande douce, très peu allergène, se tolère super bien tant sur la vulve que dans le vagin et assure un glissement optimal, en douceur lors de la pénétration. En prime, elle nourrit et répare les muqueuses et serait efficace en cas de fissures vaginales pour la cicatrisation.


> Huile végétale de jojoba 
Tout comme l'huile d'amande, l'huile de jojoba est neutre, accessible et pratique pour lubrifier le vagin sans l'agresser. Elle possède également des propriétés anti-fongiques légères, qui peuvent servir en cas de fragilisation des muqueuses après une mycose.

ATTENTION : les huiles végétales ne sont pas compatibles avec l'usage du préservatif

INFECTIONS URINAIRES OU VAGINALES

> Tisanes d'échinacée
L'échinacée est une alliée naturelle dans le traitement des voies urinaires. Cystite, urétrite ? Faites le plein de tisanes et décoctions pour nettoyer votre système de fond en comble. 

> Tisanes de busserole
Puissant diurétique et antiseptique grâce à ses tanins, la busserole est également le complément de référence pour traiter les cystites et autres soucis urinaires. Elle réduit les brûlures durant la miction, l'incontinence et la rétention mais agit aussi sur les pertes blanches. En somme, c'est une superhéroine de la sphère urogénitale

> Huile végétale de coco
Antifongique et anti-bactérienne, l'huile de coco est à la fois douce et purifiante pour la vulve et le vestibule. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, elle apaise la région intime dans les différents cas d'infection. C'est une alliée dans le traitement contre les mycoses. Attention, son parfum peut être allergène pour certains, pensez à la tester sur votre bras au préalable.


> Huile essentielle de tea-tree
Très connue pour ses propriétés purifiantes, anti-virales, anti-bactériennes et antifongiques, l'huile essentielle de tea-tree ou arbre à thé est l'alliée par excellence contre les mycoses. Elle s'utilise avec parcimonie car c'est un produit extrêmement concentré et complète bien un traitement par ovules anti-fongiques. Il suffit de diluer une goutte de tea-tree dans une cuillère à café d'huile de coco et d'appliquer délicatement le mélange sur votre vulve et l'entrée du vagin avec vos doigts. En cas de doutes aux premières irritations, elle peut également agir préventivement. 

ATTENTION : chaque huile essentielle peut être allergisante et doit au préalable être testée dans le creux du coude pendant deux jours. Elles ne sont pas non plus autorisées pour les femmes enceintes . Elles doivent toujours être diluées dans de l'huile végétale, ne les utilisez jamais pures. 

SÉCHERESSE ET SENSIBILITÉ

> Huile végétale de millepertuis
Puissant anti-inflammatoire, l'huile de millepertuis apaise, réduit les sensations de brûlures et les démangeaisons de la vulve tout en la purifiant de ses vertus anti-bactériennes. C'est une huile apaisante par excellence mais elle est aussi utile en cas de sécheresse vaginale. Antalgique et cicatrisante, elle peut suivre des rapports sexuels animés pour calmer un vagin un peu brutalisé. 
Attention, cette huile est proscrite pour les personnes souffrant d'epilepsie.

> Huile végétale de calendula
Très douce et réparatrice, l'huile de calendula est idéale en cas de peau sèche et d'irritations de la vulve et calme les démangeaisons. 

RÈGLES

> Huile essentielle d'estragon
En cas de fortes douleurs les premiers jours, l'huile essentielle d'estragon donne un sérieux coup de fouet. Vous pouvez diluer trois gouttes dans une cuillère à soupe d'huile végétale et masser votre ventre et/ou votre dos avec le mélange deux à trois fois par jours. Pour un traitement interne, diluez deux gouttes dans une cuillère à café de miel et avalez le matin.


> Huile essentielle de sauge sclarée
Difficile de faire plus complet que ce concentré : analgésique, anti-stress et régulatrice d'humeur, la sauge sclarée agit sur la production d'oestrogènes dans le corps. Diluez trois gouttes dans de l'huile végétale et massez votre ventre/dos selon la région des crampes. 

ATTENTION : les huiles essentielles doivent être testées dans le creux du coude au préalable et sont proscrites pour les femmes enceintes.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire