jeudi 16 août 2018

10 desserts méditerranéens incontournables à dévorer en vacances

Partir en vacances, ce n'est pas seulement changer de paysage. C'est aussi l'occasion parfaite pour découvrir une culture culinaire locale, souvent riche en délices traditionnels. Entre douceurs de grands-mères et grandes traditions, les spécialités du sud ne manquent pas pour régaler nos papilles. Découvrez 10 délices méditerranéens à ne surtout pas manquer pendant vos vacances dans le sud !


ITALIE

> Cannolis siciliens

Difficile de louper ce biscuit fourré typique du sud de l'Italie. Originaire de Sicile, il se retrouve toutefois un peu partout dans le pays où il a conquis de nombreux adeptes. Le cannolo se compose d'un biscuit en pâte frite formant une coquille et est fourré de crème, traditionnellement à base de ricotta de brebis. Néanmoins, au fil du temps, on le retrouve beaucoup fourré de ricotta de vache ou de crème pâtissière, moins onéreuses. Le plus souvent, il est garni d'éclats de chocolat et de fruits confis. C'est un biscuit plutôt gras et généreux, très décadent pour se régaler. 

Photo : site Cucchiaio 

> Semifreddo

Littéralement "à moitié froid", ce gâteau glacé italien est idéal pour conclure un repas avec une touche de fraicheur gourmande, à la manière du "parfait" français. A base de jaunes d'oeufs, de sucre et de crème, le semifreddo ressemble à de la crème glacée dans sa composition et prend place sur les tables estivales dès que les températures montent. Malgré tout, il est plus gras et sa texture douce être à la fois douce et veloutée donc il est servi à des températures moins froides que de la glace, entre _20 et -10 degrés. Traditionnellement, un semifreddo contient 50% d'air, 25% de liquides et 25% d'ingrédients secs. Il peut être parfumé au nougat, au cacao, au café ou encore aux fruits confis au gré des envies et se décline en plusieurs variétés. 

Photo : site Gambero Rosso

PORTUGAL

> Pastéis de nata

Comment ne pas craquer pour ces tendres petits flans portugais ? Les pastéis de nata sont des petits gâteaux traditionnels nés dans la ville de Belém (aujourd'hui un quartier de Lisbonne) au 19ème siècle d'après la recette d'un monastère. La recette originale est bien sûr tenue secrète et encore mise en pratique dans la pâtisserie mythique "Fabrica dos pastéis". Malgré tout, les déclinaisons des pastéis de nata se retrouvent à travers le pays avec une composition à base de pâte feuilletée et d'oeufs et de lait pour un rendu plein de douceur et de crémeux. La tradition veut qu'on les saupoudre de cannelle au moment de les servir. 


Photo : site Lisbonne-idée

> Ovos moles

Oubliez les banales meringues et craquez pour les ovos moles, les délicieuses confiseries portugaises originaires d'Aveiro. La recette se base sur de l'eau, du sucre et des oeufs, bien entendu, le tout dans de délicates hosties. Inspirés par la mer, les ovos moles se déclinent en formes de coquillages et fruits de mer à foison. Dans leur coeur, un jaune d'oeuf moelleux au goût fort et riche, qui ne laisse personne indifférent. On déteste ou on adore mais impossible d'y être insensible. 

Photo : site Goodpan

ESPAGNE

> Crème catalane

Parfumée de zestes de citron et de cannelle, cette crème savoureuse n'est pas sans rappeler notre crème brûlée. Toutefois, elle n'est pas à base de crème liquide et pas systématiquement caramélisée sur le dessus même si c'est le plus fréquent. Autrefois servie le jour de la Saint-Joseph en catalogne, elle contient du lait, des oeufs, du sucre et de la maïzena. Une recette simple et efficace qui fait toujours mouche et séduit toute la famille. 

Photo : site Cocina Casera

> Gâteau basque

Apparu au milieu du 19ème siècle, ce gâteau du Pays Basque jouit désormais d'une renommée mondiale. Typiquement rond et bien doré, il est composé d'un biscuit fourré de crème pâtissière ou éventuellement de crème d'amandes ou encore de cerises. Ce gâteau était préparé par les maitresses de maison dans son temps et se destinait à rassembler la famille pour le repas dominical. Généreux et fondant, il est un délice incontournable. 

Photo : site Gâteau-basque.eu

GRÈCE

> Ravani

Très original, le ravani est un gâteau à base de semoule et de sirop typiquement grec. Généralement, il est parfumé d'agrumes pour une touche de fraicheur, en particulier l'orange qui se marie super bien avec la douceur de celui-ci. Pour un moelleux incomparable, le gâteau est imbibé et sirop et éventuellement de cognac. 

Photo : site Funkycook.gr

> Yaourt grec au miel et aux noix

Tout le monde connait le célèbre yaourt grec, c'est le moment idéal pour le déguster en bonne et due forme. Composé de lait de vache ou de brebis, il possède une texture dense et riche particulièrement apprécie dans les montagnes de l'Epire par les tribus bergères. Désormais, il se savoure agrémenté de miel et parfois de citron pour une saveur intense et une alliance parfaite entre aigreur et douceur. 

Photo : site Wecook

CORSE

> Fiadone

Embarquez pour l'île de beauté et ponctuez votre repas d'un sublime fiadone. Typique de Corse, ce gâteau fromager contient entre autres du brocciu, un fromage à base de lait de brebis, du citron et de l'eau-de-vie avec des oeufs et du sucre. Familial, il est sorti pour les fêtes de Noël ou Pâques principalement. 

Photo : site JC Pâtissier

> Canistrelli

Il est toujours l'heure pour un petit biscuit secs. Ces friandises corses de bergers trouveraient leurs origines à l'époque médiévale. Très sucrés, les canistrelli ont la particularité de contenir du vin blanc. Le plus souvent, ils sont parfumés à l'anis ou au citron et se dégustent du petit-déjeuner au goûter pour un petit plaisir immédiat.

Photo : site Cuisine AZ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire