lundi 11 juin 2018

#ActionBodyReady : s'aimer c'est bien, agir c'est mieux

Chaque année, l'été voit fleurir des milliers d'images de corps promouvant le "body" à avoir sur la plage. Après tout, impossible sous les rayons perçants du soleil et le cliquetis de l'eau de masquer la moindre parcelle de peau un tantinet bloblotante dans un jean liftant. Alors on prend la peine de nous rappeler qu'on n'aura nulle part où se cacher. Et qu'il serait temps de checker si le corps qu'on s'apprête à exposer est digne aux yeux des créateurs de mode qui établissent les canons actuels. C'est mal barré pour moi, mon petit bonnet B et mes cuisses musclées sont déjà bien trop pour Karl Lagerfeld. Je m'en remettrai. 

Cette année, on a au moins face à nous une diversité des corps avec la montée fulgurante du mouvement Body Positive qui insiste sur le fait que chacun a le droit de profiter de la plage sans se préoccuper de son corps et encore moins de ce que les autres peuvent penser. A notre époque, ce sont des initiatives nécessaires pour casser la pression des diktats et permettre à ceux et celles qui s'en éloignent de se sentir tout aussi attrayants et dignes. 

Le problème ?
A vouloir redonner à chacun possession de son corps, on ne focalise encore et toujours que sur une chose : notre corps. Pas un jour ne passe sans que mes écrans et divers réseaux sociaux ne soient mitraillés de corps, dénudés ou non, en tous genres pour clamer haut et fort qu'ils s'aiment, qu'ils se sentent bien dans leur peau et personne ne leur enlèvera ça. C'est beau, c'est chouette. Et après ? 

Voir des gens se sentir bien dans leur peau et s'affirmer c'est génial. Mais être c'est une chose, faire en est une autre. Désormais, on passe plus de temps à se demander comment on va se sentir à la plage, comment on est, à quoi on ressemble, à s'aimer, s'accepter, se valider, se faire valider... plutôt qu'à se demander ce qu'on va faire à la plage pour rendre cet été exceptionnel et palpitant. 

Tu assumes ton corps, tes "défauts" selon tes critères, cet été c'est ton été, félicitations. Ne me montre pas ton ventre, ton maillot, ta cellulite ou quoique ce soit, montre-moi ton plongeon dans l'eau, tes jeux avec tes enfants, ta randonnée en short, ton barbecue avec tes amis. Montre-moi, raconte-moi ce que ce bien-être, cette confiance nouvelle te font FAIRE pour que cet été soit vécu à 100 à l'heure du plus petit instant au plus grand. 

Bien sûr, tu peux me montrer ton corps si tu le souhaites, ça ne me dérange pas, loin de là. Ca ne m'embête ni ne me touche : je m'en fous. Parce que c'est ton corps à toi, il ne me concerne pas, je ne vis pas avec, je ne cohabite pas avec, je n'aurai pas de relations sexuelles ou contacts particuliers avec. Bref, il est à toi et n'est qu'un petit bout de toi. En revanche, ton sourire, ta sérénité, ta motivation, tes activités, ça ça me parle. Ça me fait sourire. Ca m'inspire. Ca me donne des idées. Et parce que ce sont ces ACTIONS-là qui feront les souvenirs de cet été.

S'aimer, s'accepter, c'est important. Lâcher-prise sur le regard des autres, être bienveillant envers soi-même, se libérer au mieux des complexes ça compte. La confiance en soi, ça compte. Mais ce n'est que le début d'une folle et longue aventure. C'est un état d'esprit, un état d'esprit essentiel. C'est être bien. La suite, c'est faire. Qu'allez-vous faire de ce corps avec qui vous avez fait la paix ? Qu'allez-vous faire de votre confiance ? Qu'allez-vous créer, entreprendre, vivre ? Reléguez le temps d'un été votre corps à son rôle de corps : un support fantastiquement polyvalent pour accomplir plein de choses. 

Après des années à chercher un équilibre avec mon corps, mon petit ventre mou, mes bras chétifs et mes fesses rebondies, je me sens finalement en paix. Je pourrais vous parler en long et en large de comment je me sens, vous poster des photos de mon ventre à cookies ou de mes biceps inexistants pour vous montrer que je vais bien mais je préfère vous parler de ce que j'ai envie de faire cet été. De comment je compte mettre cet état de bien-être à profit parce que penser et ressentir c'est bien, mais vivons un peu.

OBJECTIFS DE L'ÉTÉ 2018

> Lire plus
J'ai repris la lecture il y a un mois et j'ai immédiatement réalisé à quel point cela m'avait manqué toutes ces années. 

> Tester des sports nautiques
Plus les années passent, plus je me dis que j'aime la mer. Elle a cet effet apaisant à nul autre pareil. J'ai envie de bouger avec elle sous toutes les formes possibles. 

> Découvrir les trésors de la Sicile
Comme ça vous savez où je pars.

> Pratiquer mon italien
Dieu sait que j'en ai besoin. Mamma mia !

> Finir d'écrire mon livre de pâtisserie
Surprise ! Ou pas pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux.

> Voir beaucoup, beaucoup mes amis
Et rire beaucoup, beaucoup. 

> Boxer
Chaque été, je renforce ma préparation physique de boxe puisque j'ai plus de temps pour moi.

> Faire du vélo
A bicyclette pouet pouet. Avec assez peu d'aisance - surtout dans le trafic parisien - mais peu importe, l'important est de passer un bon moment.

...

Et sans doute quelques autres choses encore qui me viendront. Et vous, qu'allez vous faire cet été pour le rendre mémorable ? 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire