jeudi 15 février 2018

Rencontres à l'Atelier des Rendez-Vous : temple du bien-être au naturel

C'est au cours d'un de mes contrats comme rédactrice bien-être/nutrition que j'ai découvert l'Atelier des Rendez-Vous, petit oasis de bien-être où venir se ressourcer en plein coeur de Paris. Ici, on s'accorde un peu de temps pour soi tant pour se faire une beauté que pour rééquilibrer son corps ou encore se régaler d'une cuisine bio, maison et sans gluten. Un lieu multi-dimensionnel créé par Nicolas, qui y prend en charge la coiffure identitaire et les colorations végétales, soutenu par une équipe de choc. Coup d'oeil sur un lieu atypique à l'ambiance feutrée, où le temps semble s'arrêter entre deux mélodies de soul. 


Nicolas, fondateur et coiffeur identitaire

La première chose qui m'a frappée lors de ma rencontre avec Nicolas, c'est sa passion : si on le lance sur la coloration végétale, il peut nous en parler des heures durant avec un tel enthousiasme, tant sur les aspects techniques que sur l'échange que cela lui procure avec ses clients. Car Nicolas n'est pas un simple coiffeur, il est coiffeur identitaire. A savoir que son art de mettre en valeur repose sur une prise de connaissance de notre personnalité, de nos ressentis, de ce que l'on souhaite dégager ou à l'inverse contenir. La coiffure n'est alors plus un simple attrait beauté mais devient une véritable forme d'expression de soi et un superbe vecteur d'échange.

Une aventure qui a commencé il y a 4 ans
"L'Atelier des Rendez-Vous est le reflet de toutes les expériences que j'ai pu vivre et qui ont également généré les plus belles rencontres. Avant de créer ce lieu, je l'ai dessiné, je l'ai imaginé. Lorsque je me suis reconverti dans la coiffure, j'ai vu un grand potentiel dans le support du cheveu car on y est tous confrontés. J'aime me sentir utile et faire du bien, transmettre à l'autre et le cheveu est étonnamment un support de rencontres incroyable. Même symboliquement, c'est fort : c'est une matière morte qui repousse. 

Le cheveu est en soi une matière superficielle et si on la coupe, on ne se fait aucun tort. En revanche, cela aura un impact énorme sur notre identité, notre ressenti. En regardant un de tes cheveux par exemple, je peux déjà en savoir un peu plus sur toi : est-ce que tu dors bien ? Est-ce que tu manges varié ? En parallèle, ça reflète aussi une part de ton histoire, de ton style, de ton identité, de ta vie sociale, de ta culture, de ta religion, de ton rapport à la séduction..."

Le cheveu comme un vecteur d'échange
Nous le savons tous : mettre sa tête entre les mains de quelqu'un requiert une bonne dose de confiance. Qui n'a jamais eu peur de repartir du coiffeur avec une coupe ratée ou qui ne lui correspond pas ? Nicolas insiste sur le besoin d'échanger pour arriver au résultat le plus proche de nous. 

"Il faut vraiment que le coiffeur ait le temps de te rencontrer et de te poser les bonnes questions, d'écouter tes envies et d'être conscient des conséquences tout en pouvant te les expliquer clairement. Ce tant sur l'apparence que sur le ressenti que tu en tireras plus tard. La première étape avec moi, c'est la rencontre, qui dure une heure. L'étape suivante, c'est le travail concret sur le cheveu. L'idée n'est pas de te faire une jolie coupe. Qu'est-ce qu'une jolie coupe ? C'est très subjectif la beauté. Quelle que soit ta tête, tu seras toujours la belle et la moche de quelqu'un donc autant être toi, la version la plus rayonnante de toi, qui te plait à toi et te ressemble."


Le cheveu pour rendre libre
"Je suis un coiffeur, pas un commerçant, mon but n'est pas de rendre mes clientes dépendantes à mes services. Par exemple, nous n'avons pas d'offre de soin des cheveux exclusivement à notre carte. Il y aura toujours une coupe ou une coloration prévue quand le vrai besoin de changement se fait sentir et qu'elles ont concrètement besoin de mon aide. Mon job n'est pas de te faire un soin, mon job est de t'apprendre à être autonome avec tes cheveux. De te rencontrer, de définir tes besoins et tes envies selon ton quotidien avec tes cheveux puis de te transmettre les informations dont tu as besoin pour t'affranchir de moi, en ayant conscience de ce qu'elles t'apportent. 

Si je te conseille un produit, je dois savoir d'abord comment tu t'occupes de tes cheveux au quotidien et comment tu les vis, comment tu les traites, les coiffes, les sèches pour te guider sur comment l'utiliser, l'appliquer, le réitérer. Et là encore, uniquement si tu le souhaites et que tu sollicites mon aide. Si tu as les cheveux très fragilisés ou secs mais que tu t'en fiches, que tu te portes bien ainsi, qui suis-je pour te dire que tu dois absolument faire quelque-chose? Les gens sont libres, je suis là pour les aider et non pas les pousser à consommer à tout prix. Dès lors, j'ai une clientèle très hétérogène, si on peut appeler ça une clientèle. J'appelle plutôt ça des rencontres. 

Je peux être le coiffeur le plus technicien du monde, si tu ne te sens pas bien avec moi ou que ce que je fais à tes cheveux ne te correspond pas, je ne peux pas être un bon coiffeur. Tout part toujours d'une rencontre, qu'elle se réitère ou que la personne puisse continuer sans moi par la suite. Il y a beaucoup de femmes qui sont conditionnées à aller chez le coiffeur tous les deux mois. Il m'arrive encore fréquemment de voir des femmes revenir me voir après deux mois par réflexe alors qu'en fait, tout va bien. Les cheveux sont en bonne santé, la coupe reste bien même plus longue, le mental est au top. Donc pourquoi couper ou changer à tout prix ? On finit alors par se boire un thé au lieu de faire une coupe."


L'art de la coloration végétale
A côté des coupes identitaires, Nicolas s'est spécialisé en coloration végétale. Qu'est-ce donc? Des colorations exclusivement à base de végétaux pour varier la couleur de ses cheveux ou cacher des cheveux blancs. Leur intérêt ? Prendre soin de ses cheveux et de sa couleur sans recourir aux produits classiques riches en ingrédients chimiques toxiques : quaternium-15, APEs, resorcinol, ammoniaque... Ce sont là autant de substances irritantes qui se révèlent parfois être également des perturbateurs endocriniens. 

En prime, une coloration classique requiert une oxydation à l'intérieur du cortex de la fibre capillaire. Ces traitements agressifs répétés finissent par rendre les cheveux secs, ternes et sans vie. Les colorations végétales offrent alors une superbe alternative pour se garantir une couleur éclatante sans abimer le cheveu. En effet, une coloration végétale ne pénètre pas dans la fibre capillaire mais vient envelopper celle-ci, n'altérant pas sa nature et agissant en prime comme une gaine protectrice face à la pollution et aux agressions extérieures.

"Cette gaine du cheveux va contribuer à refermer les écailles des cheveux. Plus les écailles sont fermées, plus la réflexion de la lumière est intense donc on va déjà retrouver une chevelure éclatante. Plus on va entretenir la coloration, plus on va donc densifier le cheveu depuis la racine, ce qui va le renforcer mais aussi lui permettre de regraisser moins vite. A terme, on obtient donc un cuir chevelu assaini et une réduction de la chute de cheveux. Il faut être prudent sur la première application pour obtenir la bonne couleur. En première étape, on va effectuer une détox au moyen d’un cataplasme sur chaque cheveu, réalisé à partir d’argile verte et de plusieurs huiles essentielles. Le côté astringent de l’argile vert va servir d’éponge et de purifiant pour absorber tous les résidus chimiques sur le cheveu."

> Retrouvez plus d'infos sur la coloration végétale dans mon article détaillé sur Sens et Santé

Tarifs : 
  • Coupe femme/homme : 80 euros/60 euros
  • Pigmentation végétale : 80 euros
  • Coloration végétale : 160 euros
  • Coupe et pigmentation végétale : 160 euros
  • Coupe et coloration végétale : 210 euros


Nathalie, cosméticienne énergétique

C'est sans surprise qu'on retrouve un air de famille puisque Nathalie est la tante de Nicolas. Douée de ses mains tant en cuisine qu'en soins, elle s'est spécialisée dans la phytobiodermie, dont les méthodes puisent dans les savoirs de la médecine chinoise et ayurvédique. 

Une approche non conventionnelle de l'esthétique
"J'ai monté en premier mon affaire de coiffure et au bout de 15 ans, j'ai pu rencontrer une technicienne de phytobiodermie. J'ai immédiatement accroché avec sa méthode et j'ai entrepris une formation, puis bien d'autres depuis. Cette approche est en fait fondée sur la médecine chinoise, les 5 éléments, les 5 saisons, les 5 couleurs et les organes qui y correspondent. Je travaille donc sur les méridiens, sur des points d'acupuncture etc. Ce pour le visage comme le corps. 


Chacune des saisons ou des éléments et des organes correspond à une couleur mais va aussi correspondre à des émotions. C'est donc un travail complet au moyen des masques et crèmes de la gamme pour également travailler sur l'équilibre émotionnel et pas seulement l'aspect physique ou l'état de santé. Suivant la personne, à travers ce qu'elle me dit, la partie du corps concernée ou son biorythme (date de naissance), on va avoir une correspondance. Pour le visage par exemple, on travaille avec l'année de naissance, pour le buste ce sera le mois et ainsi de suite. Mon rôle est de détecter des insuffisances énergétiques et de travailler sur leurs origines dans le corps, en fonction de la localisation du problème et de l'élément qui lui correspond ou les méridiens concernés.

Un champ d'action multiple
"Les hommes peuvent comme les femmes suivre ce type de soins. Parmi ce qu'on retrouve le plus souvent, il y a des cas de problèmes digestifs, des angoisses, du stress... Je travaille énormément sur le psychologique et le bien-être mental. En Province, les personnes venaient souvent me voir pour des problèmes physiques : boutons, rides... A Paris, je constate des attentes complètement différentes. Peut-être fait-on face à plus de stress, puisqu'ici les gens sont plutôt en quête de bien-être global. 

Quoiqu'il en soit, je peux aussi traiter l'aspect esthétique selon les envies mais dans les deux cas, on aura à la fois un ressenti physique et un ressenti psychique lors du soin. Je travaille également sur l'élimination des toxines avec des ventouses couplées à de la lumière colorée, dont la couleur influe sur notre psychique et la qualité de notre peau, en fonction de ses particularités et de la saison."


Comprendre chaque individu
"Une séance type démarre forcément par de l'échange sur nos habitudes, nos contraintes, nos questions et un travail de biorythme pour définir le profil de la personne. Cela prend généralement une bonne demi-heure. Par la suite, la séance en tant que tel peut durer une heure et demi à deux heures. Les soins plus courts sont généralement effectués lors du suivi quand je connais bien le profil de la personne."

Tarifs : 
  • Soin visage énergétique : 80 euros
  • Soin et modelage visage : 160 euros
  • Soin corps énergétique : 80 euros
  • Soin et modelage corps : 160 euros
  • Rééquilibrage énergétique : 80 euros

Un ensemble de services pour se chouchouter

Parmi les autres membres de l'équipe, on retrouve Pierre, pratiquant externe, qui fait désormais partie de l'équipe de l'Atelier des Rendez-Vous avec des techniques de massages énergétiques sans pression. 

"Mon approche découle de la médecine chinoise également. On peut travailler sur le rééquilibrage des méridiens, le rééquilibrage énergétique... Il faut pouvoir se dire que si un problème apparait à tel endroit du corps, peut-être est-ce lié à telle histoire derrière. Corps et esprit sont indissociables dans mon approche. Je travaille autant sur des aspects mécaniques, comme les articulations par exemple, que le bien-être mental. 

Contrairement à Nathalie, je ne travaille qu'avec la pose de mes mains, sans effectuer de pressions comme un masseur classique, et sans produits cosmétiques. Je vais générer une détente à travers mon corps et mes mains, qui se transmettra au patient. Si je me détends, le corps en face de moi se détend mais si je donne de l'impulsion, le corps en face se raidit et se referme. Au fil de la séance, des images peuvent me venir comme à la personne. On peut alors décortiquer ensemble et réfléchir à des contextes, des émotions ou des souvenirs éventuellement enfouis. C'est une approche complète mais très douce au finale, proche de l'hypnose sauf que la personne reste complètement consciente. Certains viennent pour des problèmes physiques très spécifiques comme des douleurs, d'autres viennent me voir lorsqu'ils ressentent simplement un besoin de retrouver une certaine forme de sérénité. Comme pour chaque soin à l'Atelier des Rendez-Vous, un entretien et un échange sont nécessaires avant de démarrer toute séance pour bien cerner le profil et les attentes.


A côté de ces trois membres de l'équipe, vous retrouverez également Thibaut, coiffeur identitaire, Claire, sophrologue et praticienne de Reiki et Sophie, praticienne d'hypnose pour des soins complémentaires. L'Atelier des Rendez-Vous se veut polyvalent pour offrir un ensemble de services entièrement dédiés au bien-être au naturel et aux médecines douces mais aussi pour offrir une écoute et du partage, au détour d'un soin ou autour d'un bon cookie. 

Entre deux séances ou tout simplement comme personne extérieure, la cuisine du lieu nous tend les bras de 11h à 17h avec des petits plats maisons à la fois bios et sans gluten. C'est Nathalie qui cuisine le plus mais toute l'équipe s'alterne régulièrement pour mettre la main à la pâte et proposer de délicieux bols healthy comme des pâtisseries légères et savoureuses. Chaque jour, la carte du lunch et du goûter change en fonction des produits du moment et de la saison. C'est toujours avec grand plaisir que je retourne me poser dans ce petit temple du zen pour discuter et savourer une petite gourmandise. Une fois qu'on franchit la porte, difficile de repartir. 

Venez découvrir vous aussi l'Atelier des Rendez-Vous au
3-5 Bis rue Godefroy Cavaignac
Paris, France


Du mercredi au samedi de 10h à 20h
Le dimanche de 11h à 20h


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire