jeudi 17 août 2017

Recette flash: chocolat vegan, cru et irrésistible

Ceux qui me connaissent un minimum savent que je n'emporte que deux aliments sur une île déserte: des frites et du chocolat. Belge, vous avez dit? On ne peut pas nier ses origines décidément. Le chocolat est un aliment que je chéris depuis toute petite et au fil des années, j'ai appris à apprécier son goût intense et ses parfums plus corsés. Voilà deux ans désormais que je mange globalement "sans sucre" au quotidien, hormis des petits cheatmeals (écarts) tous les 4-5 jours. Néanmoins, il y a toujours un petit carré de chocolat râpé sur mes céréales du matin, c'est mon petit carré de bonheur pour bien démarrer la journée. 

Outre son goût délicieux, le chocolat possède des bienfaits intéressants mais souvent altérés dans la grande distribution. Pour profiter au mieux de ses minéraux et de ses notes fruitées ou épicées, il est conseillé de le consommer "cru" à savoir cuit en-dessous de 42°. Malheureusement, c'est souvent fort cher dans le commerce. C'est lors d'un atelier cuisine de Pâques que j'ai découvert que fabriquer son propre chocolat est en fait très facile. Cela permet en plus de le customiser selon ses goûts tout en préservant ses vertus. J'ai donc élaboré ma propre recette fondante et parfumée. Sortez les toques, on va se régaler!

Chocolat vegan et cru irrésistiblement délicieux


Ingrédients pour une vingtaine de petits chocolats:
  • 40 gr de beurre de cacao
  • 45 gr d'huile de coco
  • 70 ml de sirop d'érable
  • 100 gr de cacao pur (cru et non sucré)

Matériel:
  • De quoi faire un bain-marie (saladier en verre et poêle en ce qui me concerne)
  • Un petit thermomètre de cuisine
  • Un moule à biscuits/chocolats

Faites chauffez de l'eau dans la poêle à feu moyen et posez ensuite votre bocal en verre dessus. Gardez le thermomètre sous la main, la température monte vite! Dans le bocal, mettez votre huile de coco et le beurre de cacao. Laissez-les fondre doucement en surveillant régulièrement la température. Si cela chauffe trop, retirez du feu et ajustez l'eau du bain-marie. Une fois l'huile et le beurre bien liquide, ajoutez le sirop d'érable. 

Mélangez le tout puis intégrez petit à petit, en plusieurs fois, le cacao. Chaque fois, remuez doucement mais fermement la préparation pour qu'il n'y ait pas de grumeaux. Gardez toujours un oeil sur la température qui ne doit pas excéder une quarantaine de degrés. Une fois tout le cacao versé, le mélange va devenir bien plus épais. Retirez le bocal du bain marie et tapotez sur le plan de travail pour faire monter les bulles. Répartissez ensuite le chocolat dans les petits moules puis placez au moins 3 bonnes heures au frigo, au mieux une bonne nuit.

Une fois prêt, plus qu'à les emballer dans du papier aluminium en attendant de les dévorer!

PS: Notez qu'on zappe ici l'étape du tempérage du chocolat, qui permet de le rendre brillant. Honnêtement, c'est se compliquer la vie pour rien.


Informations nutritionnelles:
On obtient un chocolat fondant et fort en cacao, avec une légère note de coco qui me fait personnellement totalement craquer. Modéré en sucre sans être amer, ce chocolat maison apporte en prime la douceur très particulière du sirop d'érable mais aussi ses propriétés: riche en anti-oxydants, il contient également beaucoup de minéraux comme le zinc, le manganèse ou encore le magnésium. On lui prête aussi des vertus anti-inflammatoires.

Le cacao pur et cru préserve tout son potentiel en plus de son arôme. Excellente source de fer, il est riche en flavonoïde avec dès lors un haut pouvoir anti-oxydant. Stimulant naturel, il est connu pour son côté "anti-stress", tant par sa gourmandise que sa teneur en magnésium. L'huile de coco quant à elle contient beaucoup d'acide laurique, utile pour le système immunitaire. Vous l'aurez compris, le chocolat est vraiment un aliment plein de surprises, tant qu'il est consommé avec modération. Sa préparation est extrêmement facile et permet à chacun d'ajuster les dosages en fonction de ses goûts personnel: plus ou moins riche en cacao, plus ou moins sucré... Je n'ai plus racheté depuis de chocolat du commerce, même bio. Une fois qu'on a goûté au chocolat maison, on ne peut plus s'en passer!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire